Saviez-vous que… Le Stress nous pousse à l’adaptation

stress adaptation

L’un des termes les plus connus et utilisé du public en psychologie est celui de stress. Il est fort à parier que ce dernier vous affecte. Une recherche à l’Université de Montréal indique que les gens attribuent la présence de stress dans leur vie notamment lorsqu’ils manquent de temps et vivent une surcharge de travail. Ces deux facteurs génèrent des malaises que l’on pourraient qualifier d’anxiété voire d’angoisse. On cherche alors à mieux s’adapter à la situation pour éviter ce manque de contrôle dans notre vie.

 

 

Tentons de mieux comprendre le phénomène du stress. Il a été étudié et nommé d’abord par le Dr Hans Selye dans les années 50. Il était un chercheur de l’Université de Montréal.

 

Sans entrer dans les détails, il a découvert que le stress est une réponse normale physiologique d’adaptation de tout organisme vivant autant chez les animaux que les êtres vivants. Il mesura une augmentation des hormones du stress à mesure que les exigences du milieu dans lequel on vit augmentent. Ces hormones assurent la réponse adéquate pour survivre. Or à un moment, lorsque les exigences du milieu atteignent les limites de nos capacités d’adaptation, nous atteignons une saturation de notre organisme à assimiler les hormones de stress. On atteint alors un plateau, on ne peut aller plus loin. Si nous demeurons trop longtemps dans ce plateau et/ou les exigences du milieu augmentent encore plus, il est observé des symptômes de mésadaptation grandissants : problème de sommeil, irritabilité, agressivité, des comportements de fuite, de retrait, voir des maladies physiques cardiaques, auto-immunes comme le diabète, maladie de peau, des douleurs physiques variés. Cette progression a la forme d’une cloche avec le dessus aplati où se situe le plateau.

 

Ce vidéo est le premier d’une série où nous étudierons plus en détail ce qu’est le stress et comment y remédier.

 

Article similaire

Laisser un commentaire